À PROPOS

Rouge lie de vin, texte de Valérie Hernandez, direction artistique et mise en espace de la lecture.

Ce texte tend un fil fictionnel, une approche en trois temps de ce sujet. Mon objectif est d'entamer une discussion à partir du texte et de donner la possibilité d’une parole citoyenne, que ce texte puisse susciter un questionnement et l'envie d'échanger sur ce sujet grave : les violences conjugales qui peuvent aller jusqu'au viol, jusqu'au féminicide, mais par le biais artistique de la fiction et du jeu.

La juge, Audrey

LA JUGE D'INSTRUCTION.- Avez-vous vu l'évolution du couple que formait votre sœur et monsieur Drival ?
AUDREY.- Malheureusement non. Je suis très prise par mon travail.
LA JUGE D'INSTRUCTION.- Quand avez-vous pris conscience des violences que subissait votre sœur ?
AUDREY.- Il y a deux ans. Elle est tombée dans le jardin des parents. Je l'ai obligée à me montrer son coude tuméfié et j'ai vu les traces des bleus sur le bras, les épaules. En pleurant elle m'a laissé faire l'inventaire des coups portés, certains anciens, d'autres récents.

 

Audrey, Tony
AUDREY.- Tu vas vivre tu vas purger ta putain de peine et montrer à Noémie que de ça au moins tu en es capable qu'au moins tu as ce courage-là

TONY.- Peux pas vivre sans elle

AUDREY.- Alors vis pour elle

TONY.- J'ai peur

AUDREY.- Je sais

TONY.- Veulent que j' suive des soins psy

AUDREY.- Fais-le Tony fais-le

H5DJP9cNSF+3FmgOHqh2CA_thumb_10b5_edited.jpg

Audrey la soeur

H5DJP9cNSF+3FmgOHqh2CA_thumb_10b5_edited.png

Tony le mari violent

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_107e_edited.jpg

La juge d'instruction

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_10ba_edited.jpg

Lutter pour sa soeur...

fco2P%wRTMaMc1ck9eAHNg_thumb_10b8_edited.jpg

contre la violence du conjoint !